Saint-Jérôme

Le COFFRET est l’organisme régional en matière d’accueil et d’établissement des immigrants dans les Laurentides. Situé dans la ville de St-Jérôme, à quelque 50 km au nord de Montréal, le COFFRET œuvre depuis 1991 à l’encadrement des nouveaux arrivants et à la promotion de la régionalisation de l’immigration.​

Mission:

Dirigée par Madame Line Chaloux, l’équipe du COFFRET s’emploie à accomplir une mission bien importante : la régionalisation de l’immigration. L’intégration de nouveaux citoyens dans les régions du Québec est un concept relativement récent. L’attraction qu’exerce l’île de Montréal sur les immigrants provoque une importante disparité interculturelle à travers le Québec.

C’est pourquoi l’intégration des immigrants est un défi et une formidable occasion de dépassement pour la région des Laurentides. L’apport des nouveaux arrivants à notre communauté se fait remarquer et le processus de sensibilisation de la population fait progressivement son chemin. La région des Laurentides est fière de remplir les conditions préalables à l’accueil des immigrants soient : les conditions socio-économiques (emplois, occasions d’affaire), les attitudes d’ouverture de la population face à de nouveaux citoyens et les structures d’accueil complètes.

Le COFFRET accueille toute personne qui désire s’établir dans la région des Laurentides sans discrimination de race ni de religion. En bref, nous sommes à la disposition de toute personne nouvellement arrivée au Canada et au Québec en particulier.

Valeurs:

La solidarité – Cette valeur fait référence au fait que les Soirées Mandela, par leur caractère social, visent à créer des liens entre tous les individus par leur intégration à la Soirée Mandela. 

Respect de la personne humaine – Lors des Soirées Mandela il importe que toute personne soit traitée avec respect, et que personne ne soit discriminé ou intimidé à cause de sa race, son origine ethnique, la couleur de sa peau, sa religion, ses croyances ou absence de croyances, son âge, son statut social, sa langue, son genre, ses handicaps physiques ou intellectuels, ses problèmes de santé mentale, ni à cause de ses décisions personnelles par rapport à son corps ou de son orientation sexuelle.La violence est totalement proscrite des Soirées Mandela, car chaque personne doit être traitée avec équité et courtoisie, et ce, sans distinction de classe ou de caste. 

Respect de la laïcité – Les Soirées Mandela ne font la promotion d’aucune religion, car aucune religion n’est mise de l’avant et que les Soirées Mandela tendent à se dénuer de tout caractère religieux. 

Culture de la paix et la coopération – Un climat paisible de vivre ensemble règne pendant les Soirées Mandela ainsi qu’un climat sain qui permet une cohésion entre tous. Nous avons des rencontres culturelles tels que les Soirées Mandela, le Festival du Monde, un Comité Femmes du Monde et un Comité de diversité culturelle.


Votre intervenant communautaire interculturel jeunesse

Claude Mubalama

Mon nom est Claude Mubalama. J’ai 28 ans et je suis originaire de la République démocratique du Congo. Je parle le français, l’anglais, le swahili et le luganda (langue bantoue parlée en Ouganda).

Je travaille à l’organisme Le Coffret comme animateur-accompagnateur jeunesse. Je suis aussi animateur au camp d’été qui est organisé chaque année par Le Coffret. J’occupe également les fonctions de réceptionniste à l’aide au devoir du Coffret et de sensibilisateur du Coffret pour aider les étudiants québécois à comprendre le parcours migratoire.

Je suis très curieux de découvrir de nouvelles régions inconnues et j’aime beaucoup faire du sport, comme, par exemple, le marathon complet de 42 km. J’aime aussi le soccer et faire du vélo. Sans oublier de vous dire que je suis fou de la géographie. J’aime lire les livres géographiques! En bref, j’aime découvrir d’autres coins du monde en utilisant le canal du sport. En outre, je suis très passionné par la jeunesse, car les jeunes ont beaucoup d’énergie, et on est sensé l’utiliser en profitant de cette occasion pendant qu’il est encore temps.