Victoriaville

Dans la région du Centre-du-Québec, l’accueil des personnes immigrantes se faisait par les paroisses. Par exemple, dans les années 1950, des Portugais étaient accueillis à Nicolet. En 1957, après la révolte de Budapest, Victoriaville et la région ont accueilli une cinquantaine de Hongrois.

En 1971, des rencontres entre intéressés ont mené à la création du Comité d’accueil international des Bois-Francs en 1972. L’idée première était de briser l’isolement de ces gens venus d’ailleurs.

Plus tard le CAIBF commence à accueillir des personnes réfugiées dont les boat people du Viêt Nam, les divers groupes de l’ex-Yougoslavie et aujourd’hui, majoritairement des réfugiées pris en charge par l’État, d’origine syrienne, de la République Démocratique du Congo et de la Centrafrique principalement.

Le CAIBF a développé les structures et l’expertise dans ce domaine depuis sa fondation. Nous aidons actuellement à l’établissement de 100 nouveaux réfugiés par année grâce à une subvention du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec. À ces familles viennent s’ajouter plusieurs autres personnes immigrantes de catégorie économique, parrainées ou autres que nous aidons également, à différents niveaux.

Mission:

Favoriser l’intégration des personnes immigrantes à la terre d’accueil ainsi que le développement de leur autonomie;

être une ressource d’aide, d’information et de référence pour les immigrants;

encourager les rapports harmonieux et le dialogue entre la population locale et les nouveaux arrivants afin de favoriser un meilleur vivre-ensemble.

Vision:

Une communauté harmonieuse qui brille par sa diversité

Valeurs:

Les valeurs qui guident nos actions se résument par l’expression « briller par sa diversité » à travers l’ouverture, l’écoute, le respect de la personne et l’accomplissement.


Votre intervenante communautaire interculturelle jeunesse

Mélanie Picard

Je me nomme Mélanie et je suis anthropologue de formation.

Dans le cadre de mes études, je me suis principalement intéressée aux questions qui traitent de la migration, qu’elle soit volontaire ou forcée. J’ai la chance de travailler au sein de l’équipe du Comité d’accueil international des Bois-Francs (CAIBF) depuis maintenant quatre ans. J’ai occupé différents postes au sein de l’équipe, et c’est avec enthousiasme que j’entame mon nouveau mandat d’intervenante jeunesse. Depuis plus d’un an, j’ai beaucoup de plaisir à organiser différentes activités qui s’adressent aux jeunes adultes âgés de 18 à 25 ans. Plusieurs jeunes ont eu l’occasion de participer à des cafés-discussions et à des visionnements de documentaires organisés par le Comité d’Écologie et d’Actions Sociales du Cégep de Victoriaville. De plus, certains sont devenus membres de l’équipe de bateau-dragon du CAIBF, les Hakuna Matata, une activité très appréciée.

J’ai envie de vivre avec vous des expériences qui vont vous permettre d’échanger avec des jeunes de votre communauté d’accueil et des activités de plein air qui vous permettront de découvrir votre nouveau territoire. Mais avant tout, j’ai le désir de mettre en place des activités qui seront pensées PAR et POUR vous. Au plaisir de vous rencontrer!